Trip en Asie du Sud-Est 

Ce cher hôte japonais, Hong, est un pur thaï 100% de Chiang Mai ! Il m’a emmené en mobylette à Doi Suthep, un temple d’une grande importance pour la communauté bouddhiste, il détiendrait les os du genou du Bouddha, et pour les ristoux il est parfait pour sa vue plongeante sur Chiang Mai, qui est big big big. Petit arrêt à une cascade ensuite avec de petits bonzes qui se font gentillement reprendre à l’ordre et qui reviennent aussitôt plonger et sauter avec une bande de français. Gros tour ensuite to see la residence royale et toutes les riches résidences alentours à flan de montagne. Bien épuisée par tout ce parcours et mes ragnagnas qui sont enfin là. Décline donc pour une autre journée dans une cascade le lendemain et préfère la jouer cool avec un petit massage d’une heure, dans un tout petit salon familial où il n’y a aucune ambiguïté sur la prestation.

À Chiang Rai depuis hier, ici c’est clair, toutes les masseuses sont prostituées et les barwomen too, et on retrouve ces visages blanc de fond de teint aux yeux de poissons morts dû aux lentilles bleues, déjà vu à Bkk.    J’ai bien halluciné sur leur Zitglogge (la vieille horloge de Berne) dorée au milieu d’un rond-point. Très peu de touristes par contre, ville vide et bien sinistre. Me suis contentée du seul endroit hypster avec un petit concert et une tortilla californienne. White temple aujourd’hui, le mini-bus m’a couté presque le même prix que le bus à deux étages hyper confortable que j’ai pris pour venir de Chiang Mai (?) Temple bien chelou en plâtre blanc (pureté) et éclats de miroir (l’illumination) élaboré, et toujours en construction, par un artiste thaïlandais mort depuis. Pour y rentrer on doit passer par les enfers, symbolisés par des mains grises tendues et bien crispées. Une galerie de ses œuvres vaut le coup d’œil, Bouddha Bouddha et Bouddha bien bien bien efféminé de tous les côtés, les animaux astrologiques et le Roi qui bénit sa population toute dévouée, perles finales avec des œuvres politiques, le tableau intitulé Love avec Bush et Ben Laden sur une ogive nucléaire reste mon préféré. Demain c’est grand marché avec une rue entière qui devient piétonne. Bientôt quinze jours que je suis ici et je n’ai toujours pas évoqué la bouffe ?! Trop de choix tue le choix, mon premier plat fut une soupe d’abats à 50b sublime, tout est très bon, même les plats occidentaux. Régalade régalade, noix de coco à tout va, eau pure gratuite dans mes deux dernières auberges, je fais attention aux glaçons mais pour l’instant aucun dérangement aucun. Pense bien prendre un bateau de luxe dimanche matin pour Luang Prabang au Laos, pourrais peut-être filmer un peu ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s